Le site des Jeux Vidéo rétros

Rambo III

Amiga, Ocean Software / Ocean Software - 1989


Rambo III Amiga

INFORMATIONS

Genre :

Action/Aventure

Sortie :

1989

Editeur :

Ocean Software

Développeur :

Ocean Software

Langue :

Anglais

Autres Supports :

Amstrad CPC, Atari ST, C64,

PEGI :

PEGI 7
CONCEPTION
TELECHARGEMENT
En cours de construction
PLAYLIST
REFERENCES MAGAZINES
Micro World #2 [janvier 1989]
  • Test Atari ST page 42

  • Test Amstrad CPC page 42

LES JEUX OCEAN SOFTWARE
[1986] Rambo : First Blood part II
[1986] Great Escape, The
[1987] Where Time Stood Still
[1987] Renegade
[1988] Batman The Caped Crusader
[1989] Sly Spy
[1989] Robocop
[1989] Rambo III
[1989] Cabal
[1989] Batman The Movie
[1990] Total Recall
[1990] Plotting
[1990] Pang
[1991] Snowbros
[1991] Robocop 2
[1992] Hook
[1997] GT Racing 97
RECOMMANDATIONS
COMMENTAIRES

Adaptation du troisiéme volet du célèbre vétéran du vietnam incarné à l'écran par Stallone. Votre mission est simple, en voulant aidés les forces afghannes le Colonel Trautman s'est mis dans de sâles draps et s'est fait capturé par les russes. Mais les pauvres communistes ne savent pas qu'ils viennent de verser le premier sang (c'était facile!!) et se sont mis Rambo à dos, Adrienne j'vais tout peter...

Entre 1979 et 1989, la guerre fait rage en Afghanistan. Mais les forces Afghannes ne sont pas seules dans ce combat les opposant à l'armée Russe. Les Américains les soutiendront dans cette lutte, continuant ainsi leur guerre froide aux portes russes. Le colonel Trautman a donc été envoyé dans ce terrain hostile afin de soutenir la rebellion face à l'occupation russe. Malheureusement pour lui, il a été capturé et est détenu dans un fort russe réputé imprenable, vous êtes donc son seul espoir et vous devez le libérer puisque c'est votre seule famille (sniff!!) et c'est lui qui vous a tout appris (surtout!!!). Enfin vous devez prendre vos jambes à votre coup car les Russes ne rigolent pas surtout quand ils vous poursuivent avec des hélicoptéres Gunship. Attention si vous êtes capturé le gouvernement niera toute implication dans cette affaire. Enfin cà Rambo a l'habitude.

Rambo 2 qui danse le flamenco ca restera dans les mémoires[CPC]
Rambo 3 n'est pas la premiére adaptation du célèbre vétéran puisque le second film Rambo - First Blood fut adapté sur les standards 8 bits de l'époque (C64, CPC, Spectrum..) avec un résultat il faut le dire très médiocre.

Ocean se devait donc de rattraper le coup. Contrairement à ce que l'on pourrait penser pour ce jeu, la réflexion est beaucoup plus développée que la partie action. Rambo 3 est un jeu inclassable dans l'univers 16 bits car à part Alien Breed dont ce dernier reprend la vue, il n'a donc à ma connaissance aucun autre concurrent. Ce jeu est aussi très prenant car même 15 ans après j'ai pris beaucoup de plaisir à le tester et le finir.

Le jeu comporte 3 niveau distincts mais les 2 premiers niveaux se ressemblent fortement avec une vue du dessus dans lesquels la stratégie prime sur l'action, le troisiéme niveau est lui très banal et sans intérêt.

@#%$ de Colonel toujours à se fourrer dans la m... si les russes le buttent pas, je le fait

Dans le premier niveau votre mission est simple (ca c'est ceux qui donne les ordres qui le disent !!) vous devez vous échapper du fort russe et délivrer le Colonel Samuel Trautman qui s'est mis dans le pétrain (c'est normal il n'a fait que reluire son derriére sur un fauteuil à la maison blanche!!!). Ce niveau est de loin le plus intéressant car il donne pour une fois dans un jeu d'action une bonne partie de réflexion. Un exemple pour sortir du fort, une porte blindée donne accès à l'extérieur seulement celle-ci est électrifié il faut donc chercher l'interrupteur permettant de couper le courant électrique ainsi que les gants. Le problème c'est que les soldats sont tous les mêmes et marchent comme des robot de haut en bas ou de gauche à droite et inversement, sauf quand l'alarme se déclenche et là stupeur!!! il apparaissent comme des champignon et foncent dans le tas vous faisant perdre beaucoup d'énergie. Bref l'IA est plutôt nul. Un conseil avant de sortir, avez vous pensez à tout ramasser ??? Le sol regorge de piége invisible sauf pour un .....

Dans le niveau 3 il faut placer des bombes, faites gaffes aux bijoux de famille

La seconde partie est plus basique même si elle reprend la même vue que le premier niveau avec des graphismes quelques peu différents, plus pâles mais permettant au joueur de ne pas se lasser. Dans cette partie vous devez vous enfuir du fort et déposer sur le chemin 8 charges explosives , ensuite il vous faudra trouver l'helicoptére qui vous emmenera loin du fort. Mais attention les russes ont donné l'alerte, vous ne devez donc pas tarder!!

La troisiéme partie est la moins intéréssante des 3 car vous êtes dans un tank et l'armée russe essaye par tout les moyens de vous stopper. Cette phase ressemble un peu au jeu d'arcade, dans lequel le personnage évolue dans un décor qui avance tout comme le célébre "opération Thunderbolt". On a un peu l'impression que les programmeurs ont fait des essaie afin de convertir le jeu d'arcade mais que le résultat étant médiocre le jeu fut recentré avec un coté reflexion plus fort. En regardant cela on dit oufff!!! à quoi j'ai pu échappé. Ceci démontre bien qu'il ne faut pas systématiquement convertir fidélement un jeu d'arcade sur nos 16/32 bits, car ceux-ci ne pouvait pas supporter la comparaison avec les machines d'arcades.

EN CONCLUSION

ON AIME...
+ Un jeu de stratégie pour Rambo, plus que d'action assez risqué mais pari réussi
ON AIME MOINS...
- Graphiquement indigne du ST/Amiga
- Le 3ème niveau particulièrement laid
Allez conduire là dedans... [Amiga]

Rambo 3 est donc un bon jeu qui laissera certainement plus de souvenir à ceux qui l'ont connu sur Amstrad que sur Amiga. Le premier niveau demande une bonne dose de réflexion et ce n'est pas déplaisant. Malheureusement la faible intelligence des ennemis, l'absence de scrlling entre les écrans est une honte pour un 16 bits. Fan de Stallone, si vous recherchez la castagne et à venger votre cher colonnel, passez votre chemin si par contre un peu de tir, beaucoup de stratégie et la magie des camps russes en Afghanistan vous gagne...essayez le.