Le site des Jeux Vidéo rétro

OCEAN SOFTWARE

INFORMATIONS

Année de création :

1983

Année de fermeture :

1998

Nationalité :

Anglais
JEUX
[1986] Rambo : First Blood part II
[1986] Great Escape, The
[1986] Batman
[1987] Where Time Stood Still
[1987] Renegade
[1987] Platoon
[1988] Robocop
[1988] Operation Wolf
[1988] Batman The Caped Crusader
[1989] Untouchables, The
[1989] Sly Spy
[1989] Rambo III
[1989] Ocean Beach Volley
[1989] Cabal
[1989] Batman The Movie
[1990] Total Recall
[1990] Plotting
[1990] Pang
[1990] Lost Patrol
[1990] Ivanhoe
[1990] F29 Retaliator
[1991] Snowbros
[1991] Robocop 2
[1992] Robocop 3
[1992] Hook
[1992] Epic
[1993] TFX
[1994] kid Chaos
[1994] Inferno
[1997] No Respect
[1997] GT Racing 97

Fondé en 1983 par deux copains d'école de Liverpool, David Ward et Jon Woods, Ocean Software est certainement l'une des sociétés d'édition et de développement britanniques les plus connus sur 8/16 bits.

L'idée d'Ocean Software viendrait de David par son expérience des machines d'arcade, il dirigait alors une roller-disco aux Etats-Unis. Revenu en Angleterre, David et Jon s'associe en voyant toute les machines Spectrum vendu principalement par WHSmitch sur le marché anglais. Leur idée était donc d'alimenter en jeux ce juteux marché alors grandissant.

David est un peu l'entrepreneur et Jon l'ingénieur de la société.

Exit Liverpool où Bug-Byte, Software Projects et Imagine Sofware occupent déjà le secteur, la société s'implante à Manchester où ils déposent des annonces et commence à éditer les jeux des programmeurs indépendants tout en scrutant le secteur et les machines les plus vendues.

Fogger et Missile Command seront les premiers jeux.

Rapidement les 2 associés comprennent qu'il faut attirer le regard des joueurs dans les rayons, en leur montrant ce qu'il connaisse déjà via la télévision ou le cinéma. Ainsi ils commencent à acquérir certaines licences et adaptent en jeux vidéos des films ou des séries à succès comme Rambo II, Miami Vice, V, Tonnerre Mecanique, Platoon. Avec un résultat certes discutables mais qui rapportent et marquent un tournant dans l'industrie dans son approche du marketing des jeux vidéo.

Sorti en 1988, le jeu Robocop s'inscrira dans cette trajectoire, la license mondiale achetée lors de la post-production du film à bas prix, environ 20 000 livres Sterling sera la poule aux oeuf d'or de la société. En 1989 Robocop sera le premier jeu à dépasser le million d'exemplaire faisant d'Ocean Software un acteur reconnu mondialement.

La société achete aussi des licences d'arcade. Ainsi Hunchback, une machine d'arcade anglaise sera le premier jeu adapté sur Spectrum et VIC-20. Puis viendra Daley Thompson Decathlon coincidant avec sa médaille d'or de 1984.

Pour la première fois le processus est inversé et une société de développement de jeux vidéos pouvaient revendre une licence à un constructeur de borne d'arcade japonaise.