Le site des Jeux Vidéo rétro

Final Command

Ubi Soft - 1989

testé sur Amiga


INFORMATIONS

Genre :

Aventure

Sortie :

1989

Editeur :

Ubi Soft

Développeur :

Ubi Soft

Langue :

Français

Supports :

Amiga, Atari ST,

PEGI :

7
DOWNLOAD
EN COURS DE CONSTRUCTION
UBI SOFT
[1986] Zombi
[1987] Masque +
[1987] Masque
[1987] Manhattan 95
[1987] Chose de Grotemburg, La
[1987] Asphalt
[1988] Skateball
[1988] Oeil de Set, L'
[1988] Night Hunter
[1988] Necromancien, Le
[1988] Maître des Ames, Le
[1988] Hurlements
[1988] Hawkeye
[1989] Omeyad
[1989] Iron Lord
[1989] Final Command
[1989] B.A.T.
[1990] Sauvez Yurk
[1990] Ranx
[1990] Jupiter s Masterdrive
[1990] Back to the Golden Age
[1992] B.A.T. II : The Koshan Conspiracy
[1998] Asghan
[2001] Visiteurs - La relique de Sainte Rolande, Les
[2001] Tom Clancy s Ghost Recon
[2005] Cold Fear
[2007] Resident Evil 4
RECOMMANDATIONS
COMMENTAIRES
Aucun commentaire
TEST

Vous ne connaissez pas Final Command ? Vous n'êtes pas le seul. Mélange de B.A.T du même éditeur et de Star Trap de Loriciel, ce jeu est passé complétement inaperçu à sa sortie, certainement à cause d'une interface peu intuitive et son côté sonore assez pauvre. Ce jeu n'est certainement pas un hit, loin s'en faut mais si vous êtes amateur de jeu d'aventure spatial alors ce jeu devrait vous plaire.

En 1999, la course pour l'armement a aboutie à une troisième guerre mondiale entrainant ainsi la mort d' un tiers de la population de la Terre. Après 20 années de conflit un groupe de savant découvre le moyen de voyager dans l'espace mettant ainsi fin au conflit. Une reconstruction commence et les différentes nations s'unissent pour conquérir l'espace. En 2025, commence une nouvelle ère avec la création des Etats-Unis de la Terre et le début d'un nouveau calendrier : Le calendrier fédéral. Année 129, la FEDERATION a conquis un nombre incalculable de planète mais se trouve face à une nouvelle menace : les Horgants, des extra-terrestres très avancés technologiquement. Pour conquérir les planètes ils utilisent une arme bactériologique très efficace. Année 146, un groupe de savant réussi à créer un télétransporteur fonctionnant sur de grande distance qui permettrait de voyager d'une planète à une autre en quelques secondes. Ce projet est réalisé sur une planète figurant sur aucune carte "IPSOS III". Hélas une fuite survient dans la station JUNAR G1. Une minorité de savant survivent et les autres sont portés disparus et présumés morts. Année 148, une autre station JUNAR G2 est créée à côté de l'ancienne. Malheureusement le contact avec la station est coupée et la FEDERATION décide d'envoyer un vaisseau militaire : LE CENTAURE. Quelques jours plus tard, c'est au tour du CENTAURE de ne plus donner signe de vie. Que se passe t-il ? C'est à vous l'agent YG30 de le découvrir...

Premier pas dans l'aventure et déjà 2 cadavres

Sortie en 1990, "Final Command" est un jeu assez rare et méconnu. Ressemblant étrangement à "B.A.T" (Bureau des Affaires Temporelles) du même éditeur mais sans toutefois l' égaler, il s'en dégage une accroche que l'on peut avoir sur les jeux pas très beau mais qui vous force à en découvrir plus, en fait un peu comme sur les 8 bits. Vous commencez donc le jeu en débarquant sur le CENTAURE. Vous découvrez 2 cadavres dans la salle des commandes. Sur l'ordinateur de bord, un dernier message du capitaine indiquant qu'il y a un traite à la solde des Horgants. Le but du jeu est donc de partir sur la planète "IPSOS III" et de récupérer la banque de données concernant le télétransporteur à grande distance. Vous commencez votre mission avec : Un pistolet laser, un ordinateur de poche et un casque télépathique très utile pour parler avec les mutants.

L'écran se divise en 2 parties : 

- L'écran principal montrant le lieu dans lequel vous évoluez.

 - La partie inférieure avec 3 icônes :

A gauche, la tête représente l' ordinateur de poche. Il vous donne des renseignements au sujet sur le lieu où vous vous trouvez.

Au centre le losange vous permets de retourner dans la salle où vous vous trouviez précèdemment.

A droite, le I vous permet d'afficher votre inventaire. Vous pourrez ainsi avoir des info sur l'objet (?), l' utiliser (USED), quitter l'inventaire (DONE) (NDLA: mais un clic sur une partie de l'écran donne le même résultat) ou faire défiler les objets (l'icone à droite de l'objet).

Pour découvrir des objets, il vous suffit de balader votre curseur sur l'écran et celui-ci change en fonction des possibilités. Une fois bien compris ces commandes vous manierez mieu "Final Command" car il est vrai que sans manuel, c'est pas évident (en téléchargement sur le site). Entre-nous l'ordinateur de poche vous servira très peu car il ne fait que décrire le lieu, de même la touche "DONE" dans l'inventaire est complétement inutile. L'ordinateur de poche est assez moche, tout comme ses crachouillis inodibles. Pendant le jeu n' hésitez pas à couper le son et mettre un CD car niveau sonore c'est pas terrible. Sans cesse les même bruits reviennent indiquant que vous avez cliqué sur un truc ou passez dans un lieu suivant... et pas de musiques non plus sauf pour la page d'intro.

Le vaisseau Horgants ne peut plus décoller

Certains graphismes sont assez réussis comme ceux du CENTAURE ou au alentour de la station JUNAR d'autres sont franchement môche, je pense à celui où vous êtes dans le dôme avec une femme mutante et je ne vous parle pas des bugs (quand vous tuez celle-ci elle disparait mais en cliquant sur la zone vous avez toujours un message du type "un mutant au pouvoir télépathique"). Pour avancer dans le jeu, il faut souvent épuiser toutes les possibilités avec les objets en main. Cela peut devient un peu énervant à la longue sachant qu'aucun raccourci ne permet de répéter la dernière action. D'ailleur je n'ai toujours pas compris comment finir le jeu même après avoir retrouver la banque de données...

Si vous désirez connaitre les motivations qui m'ont poussé à faire ce test et bien je ne vous les direz pas. Ne les connaissant pas moi non plus :-)). Non en fait je voulais faire connaitre ce jeu d' Ubi Soft qui est totalement inconnu chez la majorité des joueurs Amiga/ST et je ne crois pas qu'aucun site ne propose un jour un autre test. La solution n'est parue dans aucun magazine et j'ai donc dû m'y coller, même si elle demeure incompléte, elle vous permettra de découvrir mieu ce jeu en attendant une aide d'un internaute somnanbule et nostalgique.

EN CONCLUSION

ON AIME...
+ L'ambiance Sci-fi
+ Les graphismes bien
+ Le plaisir de découvrir un jeu peu connu
ON AIME MOINS...
- Des graphismes qui occupent 4/5 de l'écran
- Pas de musiques, pas de bruitage

En conclusion "Final Command" est un petit jeu d'aventure, sans prétentieux un peu comme on les faisait sur Amstrad. Il reste bien en dessous des jeux tels que "B.A.T" mais est dans une catégorie très peu représentée sur micro : Le jeu d'aventure subjectif spatial, je n'en connais qu'un autre de ce type sur Atari ST, Star Trap de Loriciel. Il reste donc à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas et qui sait peut-etre qu'il vous plaira. Pour les plus vieux qui ont connu les jeux d'aventure 8 bits, je crois que ce jeu pourra vous tenir en haleine car il s'inscrit typiquement dans ce style de jeu où l'aventure prend le dessus sur le reste. Pour les autres faites vous votre opinion.

SOLUTION
./games/final_command/galerie/FinalCommand0000.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0001.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0002.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0003.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0004.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0005.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0006.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0007.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0008.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0009.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0010.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0011.jpg./games/final_command/galerie/FinalCommand0012.jpg