Le site des Jeux Vidéo rétro

Revolution Software / Virgin Games - 1997


TEST sur PC CD


./games/boucliers_quetzalcoalt/baphomet2-pc.jpg

INFORMATIONS

Genre :

Aventure

Sortie :

1997

Développeur :

Revolution Software

Editeur :

Virgin Games

Langue :

Français

Support(s) :

PC CD

PEGI :

7
REVOLUTION SOFTWARE
[1992] Lure of the Temptress
[1994] Beneath a Steel Sky
[1996] Chevaliers de Baphomet, Les
[1997] Boucliers de Quetzalcoatl, Les
RECOMMANDATIONS
MAGAZINES
Génération 4 #101
[juil 1997]
  • page
    46
  • Preview
  • page
    47
  • Preview
COMMENTAIRES
Aucun commentaire
TEST

Après avoir déjouer le complot de la secte des néo-templiers dans "les chevaliers de Baphomet", George Stobbart est de retour toujours accompagné de l'élue de son coeur : Nico. On reprend donc les mêmes et pourquoi pas en profiter pour corriger les erreurs du premier volet. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire de cette seconde aventure un hit ...

Après ces aventures mouvementées dans "les chevaliers de Baphomet", George Stobbart a dû rentré précipitamment en Amérique pour s'occuper de son pére mourant. De son côté en enquêtant sur un traffic de drogue international Nico a mis la main sur une statuette obsidienne. Accompagné de George, Nico se rend chez un spécialiste de l'art maya : le professeur Oubier afin d'obtenir plus d'information sur cette étrange statuette.

L'aventure commence à ce moment précis où George et Nico arrive chez ce cher professeur Oubier. Ce n'est que le début de leur périple qui les aménéra dans divers coins du monde : Paris, Caraibes, Mexique, Londre, Marseille donc plus dépaysant que le premier épisode.

Ca commence et c'est déjà les emmerdes

On garde donc les mêmes et on recommence : George, le jeune héro américain un peu timide mais qui prend de l'assurance (un peu trop certaine fois) et surtout sa jeune compagne Nico, devenue depuis sa fiancé. Tout a été fait pour replonger le joueur dans une vraie suite et c'est réussie. La scène d'introduction vous montre une scène de sacrifice rituel tel que les Aztèques pouvaient le faire, c'était bien tout de même la bonne vieille époque :-). Puis vient l'arrivée de nos jeunes aventuriers qui se suivra par l'enlévement de Nico, George assommé se reveille un peu étourdi et devra affronter une tarentule bien velue ...

Toujours aussi splendides les graphismes en SVGA 256 couleurs ont gardés cette touche particulière et si soigné du premier volet. Malheureusement certains sont beaucoup moins beaux en particulier Montfaucon qui est le seul graphisme repris du premier volet et qui a perdu au passage de la couleur et sa finesse. Cela est peut-être une affaire de goût c'est à vous de juger.

La scène du sacrifice, évidemment c'est toujours à vous que ca arrive

Un autre graphisme qui m'a déçu est certainement la galérie Glease, on se croierait revenu au temps des 8 bits avec un plan sans aucune imagination. Et cerise sur le gâteau c'est les 2 premiers écrans que l'on voit après être sorti de chez Oubier. Heureusement c'est l' unique point négatif du jeu et tout le reste est sans accroche : variétées des lieux, situations, animations des personnages, scrolling parallax et surtout les dialogues un des point fort du premier volet restent dans le même ton. On retrouve d'ailleur avec joie les mêmes doubleurs et le même ton humoristique que dans "Baphomet" donnant au jeu un charme certain. Une excellente prolonguation qui tranche réellement avec la quête du Saint Graal même si le charme n'est pas le même.>

Paris, Monfaucon : Comparaison entre le premier volet (scène avec le clown) et le second opus 

Charles Cécil semble pour cet épisode un peu moins inspiré. L'histoire du complot visant à détruire la planéte a un peu de mal à passer. Pourquoi George ne décide t-il pas d' arrêter ses investigations après avoir libérer Nico de ses ravisseurs ? Sans doute parce que c'est un héro, certes ! En tout cas il a le mérite de trouver des inventions à faire pâlir Mac Gyver, comme mettre le feu à un relevé bancaire dans les buissons grâce aux étincelles produites par la friction d' une statuette sur un moulin à eau... Et tout ca pour quoi me direz vous... et bien pour faire sortir un prêtre d' une cabane suspendue à un arbre... ah !! j'oubliais l' énigme du sanglier tout aussi tordu que celle de la chèvre dans Les chevaliers de Baphomet, bref la logique n'est pas toujours de mise même si la suite de l'aventure reste dans l'ensemble assez simple

La scène avec la tatuette et ses étincelles

EN CONCLUSION

ON AIME...
+ Une suite à la hauteur du premier volet
+ Le doublage, excellent
ON AIME MOINS...
- Certaines énigmes très tordues
- Quelques écrans en deçà des autres

En conclusion "les boucliers de Quetzalcoatl" est une excellente suite puisqu'elle prolonge agréablement les aventures de Georges Stobbart. Pour ma part, même si les graphismes sont toujours aussi splendides et la réalisation impeccable, le scénario souffre ici de quelques lourdeurs. Il est en effet assez difficile d'avoir une quête aussi envoutante et mystique que le fameux trésor des Templiers.

EN VRAC
./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture0.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture1.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture12.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture17.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture2.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture23.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture28.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture31.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture32.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture35.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture37.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture38.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture4.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture40.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture42.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture5.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture51.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture6.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture67.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture8.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture80.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture81.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture82.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture84.gif./games/boucliers_quetzalcoalt/galerie/Capture9.gif