Le site des Jeux Vidéo rétro

Aliens

testé sur Arcade

Konami - 1990


INFORMATIONS

Genre :

Run And Gun

Sortie :

1990

Editeur :

Konami

Développeur :

Konami

Langue :

Japonais

Autres Supports :

Aucun

PEGI :

PEGI 7
DOWNLOAD
KONAMI
[1987] Contra
[1989] Crime Fighters
[1990] Aliens
[1991] Robocop 2
[1991] Crime Fighters II
[1992] X-Men
[1993] Violent Storm
[1993] Mystic Warriors
[1993] Metamorphic Force
[1993] Batman Returns
[1996] Project Overkill
[1999] Silent Hill
[2001] Silent Hill 2
[2003] Silent Hill 3
RECOMMANDATIONS
[1994] Alien vs Predator
[1988] Robocop
[1991] Robocop 2
COMMENTAIRES
Aucun commentaire
TEST

Et voici certainement le jeu que j'ai le plus attendu en conversion micro et ... qui n'est jamais arrivé :-(. Heureusement les émulateurs arcade nous permettent d'y rejouer et de revivre les aventures du lieutenant Ripley sur LV-426 dans un shoot très réussi, les Aliens sont au rendez-vous et l'action aussi.

Plusieurs familles de colons ont été envoyées sur LV-426. Ces terrains-batisseurs, comme on les appelle, sont des spacio-ingénieurs chargés de rendre vivable cette planète en mettant en place des processeurs atmosphériques mais depuis quelques jours ils ne donnent plus aucun signe de vie. La compagnie Weyland Corp a donc décidé d'envoyer une troupe de marines armés jusqu'aux dents et bien sûr vous, le lieutenant Ellen Ripley afin de rendre compte de la situation.

Le métro parisien n'est plus ce qu'il était

Cultissime dans ses répliques, le second film signé James Cameron, est aussi un petit bijou en matière d'action. Personnellement, c'est celui de la saga que j'ai plus regardé, il n'a quasiment pas vieilli et je prend encore le plus de plaisir à visionner surtout en blu-ray. Pour ce qui est du contexte, comme le film était sorti en 1986, il ne fallait pas s'attendre à une superbe version à cette époque. Les 8 bits ont eu effectivement le droit à une adaptation signé Electric Dreams. Ceux l'ayant connu se souviendront certainement du mode de déplacement plus qu' incompréhensible et des couloirs sans fin. Côté arcade s'était le vide total et il faudra attendre quatre ans pour voir enfin une adaptation. Quatre années, c'est long certes mais heureusement car on n'aurait pas pu avoir un tel jeu avant. C'est donc en 1990 qu' "Aliens, le retour" arrive en arcade, après le succès d' "AlienStorm" chez Sega, Konami décide d'emboiter le pas avec un jeu d'action pur mettant en scène les célèbres bestioles de H.G Giger.

Parfois les escaliers ben c'est mieux

Tout commence par une sic angoissante avec des images digitalisées du film en une seule nuance... souvent jaunâtre (beurk !! ca ressemble à mon premier scanner à main sur Atari ST), c'est pas du meilleur goût mais c'est peut-être la seule chose que l'on pouvait faire à l'époque même sur Arcade. Ensuite vient le fameux titre avec un cyclage de couleurs où le I se transforme en oeuf.

On commence donc par la base qui abritait les néo-colonisateurs, et c'est déjà la horde d'Aliens et d'oeufs qui vous tombent dessus. Heureusement que le jeu permet de jouer à deux et c'est là aussi là qu'il est le plus prenant... Je couvre tes devants et tu couvres mes arrières. Ripley et son compagnon d'arme ne sont pas venus tout seul puisqu'ils ont ramené leur petit bijou technologique : leur super fusil d'assault lance grenade spécialement inventé pour le film...ah j'oubliais, le blindé est aussi de la partie puisqu'il vous déposera ou viendra vous rechercher de missions. Deux niveaux se passent d'ailleurs dans celui-ci avec un scrolling à la "Operation Thunderbolt".

Des Aliens roses, des Aliens sepia, on fume pas que du tabac de Virginie chez Konami

Côté décors ils sont plutôt variés et le déroulement du jeu reprend celui du film. Tantôt dans la base, l'eau, l' ascenseur, les gaines d'aération , le nid Alien ou dans le vaisseau Sulaco... les monstres aussi sont assez diversifiés allant du face-hugger au monstre adulte en passant bien sûr par la larve sortant du corps de ses malheureuses victimes. Quelques nouveautés comme les monstres volant ou les zombis n'ayant aucun rapport avec le film et qui s'apparentent plus avec ceux de "Beast Buster" ou "Alienstorm".

Dans les conduits d'aération, votre radar se mettra en marche (cf la fameuse scène où les marines se font torcher le c..) bien qu'il ne soit là plus pour soutenir l'ambiance qu'il ne vous servira (étant obligez d'avancer).

Pour les Boss de fin de niveau , ils ne sont ni innovants ni râtés, l'intérêt du jeu étant tout autre. Par contre la scène avec la reine-mère est très bien réalisé. Le combat final se faisant comme dans le film à bord du vaisseau des marines le Sulaco entre vous dans le robot monte-charge et la reine Alien.

Ca fait mal par où ca passe

Finalement, le jeu ne décoit aucunement et l'action est non stop, reprenant assez fidèlement le film, je vous conseille toutefois d'y jouer à deux ... bien plus fun.

EN CONCLUSION

ON AIME...
+ Un jeu d'arcade sur le film ALIENS
ON AIME MOINS...
- Le bouffe tune par excellence

Ce jeu est un réel bonheur, et on retrouve bien l'univers du film Aliens. On prend toujours autant de plaisir à détruire ces sâles bestioles. Sinon que d'argent dépensé dans cette machine à l'époque, le jeu n'ayant jamais été, bizarrement, adapté sur micro ou console. Fan de la quadrilogy, sautez sur ce jeu même si vous connaissez déjà le plus récent "Alien vs Predator" de Capcom.

REVIEW
Review [ AMSTRAD CPC ]

Electric Dreams, 1987


Couleurs criardes, sons stressants, Aliens n'est pas une réussite sur Amstrad [CPC]

Impossible de ne pas vous toucher quelques mots sur la version 8 bits sur Amstrad CPC, le seul autre jeu sur le film. Cette version n'a évidemment aucun rapport avec le jeu d'arcade puisqu' elle lui est postérieure.

On y cherche encore l' univers du film Aliens, en fait il est plus proche de l'univers du premier film, on y retrouve un peu l' ambiance claustrophobe, des couloirs interminables... Si vous l'avez fini contactez moi parce que je n'y ait jamais rien compris.

Il existe aussi une autre version US avec quelques bons dessins pour l'époque et aussi 8 niveaux assez différents allant du contrôle de la navette à la recherche des marines jusqu'à l'affrontement avec la reine mais vous attendez pas au niveau de la version arcades quand même.

./games/aliens/galerie/alie0010.png./games/aliens/galerie/alie0209.png./games/aliens/galerie/alie0219.png./games/aliens/galerie/alie0255.png./games/aliens/galerie/alie0265.png./games/aliens/galerie/alie0286.png./games/aliens/galerie/alie0348.png./games/aliens/galerie/alie0379.png./games/aliens/galerie/alie0427.png./games/aliens/galerie/alie0447.png./games/aliens/galerie/alie0460.png./games/aliens/galerie/alie0490.png./games/aliens/galerie/alie0513.png./games/aliens/galerie/alie0531.png./games/aliens/galerie/alie0590.png./games/aliens/galerie/alie0617.png./games/aliens/galerie/alie0628.png./games/aliens/galerie/alie0634.png./games/aliens/galerie/alie0637.png